mardi 31 janvier 2012

Trouver son style, viser la grâce





Il est des êtres qui éteignent  nos angoisses, effacent nos complexes et soufflent nos doutes.
Des êtres comme des preuves vivantes que la grâce est dans la chair. Que l’âme qui ose se laisser voir au-dehors est un vêtement haute couture.
Des êtres qui sont vêtus de leur vérité : c’est ça la grâce.
Rechercher leur compagnie et prendre un ascenseur pour la grâce.
Sentir que les ailes poussent et planer à 2 miles au-dessus des must-have et autres must-be.
Faciles à reconnaître, ces gens-là : tout près d’eux, on se sent libre. Libre de trouver la notre, de grâce.
Tout ça pour dire que les conseils mode-look, je les trouve souvent bien moins utiles pour oser trouver son style, qu’un bon moment passé avec quelqu’un qui a la grâce.

Ici, vous pouvez passer 3 minutes avec une femme touchée par la grâce.





9 commentaires:

Yelle a dit…

Que dire de plus sans se sentir bête... Tu as tout (si bien) dit et je n'ai plus de mots. C'est ça tomber sous le charme... de la grâce. Merci pour ce bijou d'article si bien ciselé et dont la lecture puis l'écoute font un bien fou.
Bises

jicky a dit…

ah ouais mais là tu nous sert du très lourd... C'est dingue mais alors qu'elles n'ont pas du tout, mais du tout le même physique, je ressens exactement le même envoûtement en regardant danser Garance Doré dans la pub Petit Bateau. Deux femmes qui sont juste: elles-mêmes.

Sylvie, enfin moi a dit…

La grâce, le style... Jicky a tout dit... Tu as une fois de plus raison. Pour moi le style est rester soi, oublier les diktats de la presse, se vêtir selon son ressenti et ses envies...
Se faire confiance.
Je vois que tu es amie avec la belle Eudoxie, j'ai également la chance de la côtoyer, elle incarne la grâce..
Bises

Madame M a dit…

J'ai envie de prendre une caméra et de filmer une femme sur un pont avec cette voix pleine et ronde en fond sonore. Cette voix c'est le passage de l'obscurité à la lumière la plus éclatante, la plus chaude...HAN elle donne envie de vivre avec tout ce qu'on a: ses faiblesses et ses forces!

Stéphanie a dit…

Encore une fois tu as raison.
Et tu écris si bien ...

Anonyme a dit…

Oui, oui, ouiiiiiiii, dans l'euphorie, j'ai oublié de signer, mais tu m'as reconnue (Lustucru ? Danse de la joie !).
Merci pour la grâce de ces trois minutes et pour celle de ton texte magnifique, suis encore toute émue...
Lili

Eudoxie a dit…

On a envie de rester là toujours, juste à écouter, à sourire. C'est très simple et pourtant il y a tout dedans. Tu ne crois pas que la grâce est dans le SIMPLE. C'est ce que je me dis en voyant cette dame chanter, avec juste sa voix, sa guitare, sa profondeur et voilà. J'aime ta manière de nous emmener vers la profondeur en ce moment

maisquelbeautemps a dit…

@ Yelle : ah bé moi non plus je sais pas quoi répondre sans me sentir bébête... merci Yelle? Et merci Colette Magny!!!!

@ Jicky : alors du coup j'ai regardé la pub Petit Bateau... bé tu vois, même si je vois exactement ce que tu veux dire, j'arrive pas à "rentrer" dans la vidéo vu que c'est une pub et que la pub, j'en connais trop les coulisses :( pourtant elle est bien la Garance, mais j'arrive pas je bloque pour moi c'est "le boulot"!

@ Sylvie : je sais que toi, particulièrement, tu sais bien de quoi tu parles sur ce sujet!! Et Eudoxie, je partage ce que tu dis et puis bon ben j'ai un peu comme une jalousie, là, avec vos apéros pintades bordelaises ;D

@ Madame M : elle te donnerait pas un peu la force pour ta résolution numéro 6?! hi hi hi... sûre que oui!

@ Stéphanie : c'est gentil! et tu sais, les critiques sont bienvenues aussi, hein ;D nan parce que dans "la vraie vie", j'ai rarement raison... hi hi!

@ Lili : Lustrucru chapeau pointu, hu hu hu!!! Et dis-donc, Lili, c'est quoi tes créations? Allez, je suis intriguée, dis moi dis moi pleeeeeaaaaaase...

@ Eudoxie : le simple, que oui! m'enfin, même Einstein disait que c'etait le plus compliqué à réussir, alors... on vise le simple, mais j'avoue emprunter des chemins souvent tordus ;D Sinon, Colette Magny, je ne sais pas si tu la connaissais, mais je trouve que la plupart de ses chansons mériteraient d'être ressorties aujourd'hui! Il y a notamment "les gens de la moyenne" : un bijou qui ferait certainement échos à la société actuelle... ah je l'adore je l'adore!

anacoluthe a dit…

Comme Yelle, difficile de commenter ce qui est si bien écrit... si ce n'est te dire que ça raisonne.

être et avoir, c'est quasi un conflit de civilisation dans notre monde d'aujourd'hui, tendre vers l'un, alors que tout nous pousse si fort vers l'autre...