mardi 22 mars 2011

Pustule, je t'aime.


Aujourd’hui, on pourrait croire que je me suis ratée. Volontairement. Tee shirt blanc pas nickel, pas coiffée, no make up no look, MAIS une pustule sur la joue droite. Jour de chance.
The détailmodequitue.
Pourquoi ? Parce qu’une pustule, c’est plus inaccessible qu’un hit bag. N’en a pas qui veut. Ca ne s’achète pas. Même en se concentrant très fort « pourvuquelapustulepousse, pourvuquelapustulepousse », ça ne pousse pas comme ça, une pustule. Hit girls, stars, vedettes, voici une chose que vous ne pourrez jamais avoir par la seule expression de votre désir de l’avoir. La pustule est plus inaccessible qu’un tailleur YSL. Il n’y a pas de boutique de pustule, à Saint Germain des Près. Ce qui fait de la pustule un objet rare, un pur objet de luxe, donc. Logique.
Et MOI, ce matin, j’ai eu la chance de me réveiller avec le luxe en plein milieu de la joue.
J’ai donc décidé de lui faire honneur et de tout dépouiller autour d’elle pour qu’on ne voit qu’elle, ma pustule. Exit les fonds de teint Bare Minerals, exit les Dragon girl de Nars, exit les décolletés coquins, exit ma mèche. Remplacer le touche-éclat par le touche-pustule.
Et vous savez quoi ? je passe une journée formidable.
Pas de retouche make up. Pas de chemise à rentrer dans le flare à chaque virée pipi. Pas de mèche rebelle, c’est la tête entière qui l’est. On ne se recoiffe pas quand on n’est pas coiffée, hé. Pas de regards en coin à chaque miroir croisé… franchement, pour voir quoi ? je la SENS, ma pustule. Pas de pression du joli garçon hypothétiquement présent à chaque coin de rue… les mecs ne comprennent rien mais RIEN au style donc pour eux, une pustule n’est… qu’une pustule. On les impressionnera plutôt demain, en stillettos-rouge-à-lèvres.
Détachée de tous regards, attachée à ma pustule, c’est ainsi que ma journée fut un pur luxe.
Chère pustule, je souhaite que plus jamais une seule femme ne se gâche la journée en te voyant pousser.
Pustule, je t’aime.

2 commentaires:

celine a dit…

un pustule poétique. fallait du talent.

maisquelbeautemps a dit…

...et maintenant ça fait pustule SUR joues rouges: sublime!