dimanche 11 septembre 2011

Lisette Torgnolle dompteuse de cafard





Savez quoi les amis ? Vot’Lisette s’est réveillée toute pleine de bosses. Lisette Torgnolle toute bossue? Nan nan nan mais ça va pas ! Faut remédier faut calfeutrer. Arnica pansements tralala et hop, pas vue pas prise, vot’Lisette a fait bonne fête avec bonne tête et bons potes.
Et puis les bosses sont revenues, moi vot’Lisette j’ai fait buuuuuuuuh.
C’est l’cafard. Y m’a donné des coups et bim les bosses. Purée de coup d’cafard, que vot’ Lisette elle sait bien qu’y frappe tout plein de gens de temps en temps. Que vot’Lisette elle sait aussi qu’entre gens, on se montre pas souvent nos bosses. Que du coup, qui est bossu se sent perdu.
Que du coup, c’est un peu con-con, parce que si on trouve une bonne planquette pour nos bosses… les cafards, eux, y sont toujours en liberté et peuvent donner des coups aux autres… parce que souvent, c’est le même cafard qui se balade et nous donne des coups à nous les gens.
Alors bon réfléchissons réfléchissons : si on peut pas mater les bosses, faut donc mater l’cafard.
C’est comme ça que moi, Lisette Torgnolle, suis devenue dompteuse de cafard.
Il est dit que Lisette Torgnolle dompteuse de cafard, je le regarde right in his face de cafard, le cafard. Juste je pense « j’vais t’mater, p’tit couillon » et hop, y s’immobilise et lève les papates. Dompté.
Il est dit que tout cafard bien dompté peut prendre goût au repos et arrêter de nous les briser.
Il est dit que moi, Lisette Torgnolle, suis pas la seule dompteuse de cafard. Je le sais parce que y’en a un que je n’ai pas dompté mais qu’a arrêté de me donner des coups.
Il est dit que Lisette Torgnolle fait partie de l’amicale des dompteurs de cafards, du mouvement solidarité-bossus.

Signé Lisette Torgnolle.

Post scriptum : il est dit que quiconque trouve tout ça gnan-gnan, je lui fais pan-pan cul-cul. LT.


14 commentaires:

inthemac a dit…

le cafard y s'ballade et c'est toujours un-peu le même ... right !

Anonyme a dit…

C'était un petit bonheur
Que j'avais ramassé
Il était tout en pleurs
Sur le bord d'un fossé
Quand il m'a vu passer
Il s'est mis à crier:
"Monsieur, ramassez-moi
Chez vous amenez-moi

Mes frères m'ont oublié, je suis tombé, je suis malade
Si vous n'me cueillez point, je vais mourir, quelle ballade !
Je me ferai petit, tendre et soumis, je vous le jure
Monsieur, je vous en prie, délivrez-moi de ma torture"

J'ai pris le p'tit bonheur
L'ai mis sous mes haillons
J'ai dit: " Faut pas qu'il meure
Viens-t'en dans ma maison "
Alors le p'tit bonheur
A fait sa guérison
Sur le bord de mon cœur
Y avait une chanson

Mes jours, mes nuits, mes peines, mes deuils, mon mal, tout fut oublié
Ma vie de désœuvré, j'avais dégoût d'la r'commencer
Quand il pleuvait dehors ou qu'mes amis m'faisaient des peines
J'prenais mon p'tit bonheur et j'lui disais: "C'est toi ma reine"

(Une partie de cette merveilleuse chanson de Felix Leclerc)

Stéphanie a dit…

Lisette c'est la plus forte !

Yelle a dit…

Merci Lisette Torgnolle de nous faire partager tes bosses ; on se sent moins seul alors quand notre tour arrive de recevoir nos coups de cafard... Je veux bien adhérer aussi à l'A.D.C.(Amicale des Dompteurs de Cafards)du mouvement Solidarité-Bossus et faire réaliser au cafard des triples sauts périlleux et des numéros de trapèze volant ! Bises

DAMESKARLETTE a dit…

Moi aussi j'adhère à ton association à plusieurs les cafards on va les avoir n'est ce pas. Lisette Torgnolle rien ne lui résiste. Bises

Eudoxie a dit…

Raaaahahaha, j'admire tellement les dompteuses de cafards! De vraies héroïnes magnifiques. ça n'a l'air de rien un cafard comme ça. Mais ça se multiplie, ça empoisonne, ça sent le poison. La dompteuse, elle a l'air de faire tout facilement, chaque chose est légère avec elle, et pourtant. Tout ce qu'ils lui ont fait endurer... c'est pas Dieu possible. Mais elle s'en fiche, elle est magnifique.

maisquelbeautemps a dit…

@ Inthemac : un peu de gloss et de glittering thinking ET un fouet et hop, on va l'mater pour de bon ;D

@ Anonyme : you are un amour.

@ Stéphanie : si seulement...!

@ Yelle : l'ADC est open, wellcome ;D

@ Dameskarlette : évidemment... j'imagine que chez toi tout cela doit particulièrement raisonner...ton adhésion est validée!

@ Eudoxie : je suis sûre que tu pourrais lui faire un magnifique costume de paillettes et de plumes, à la dompteuse!

Anonyme a dit…

Oups, oublié de signer après texte F.L! Belle journée d'été indien à MQBT, Lili

La Meuh a dit…

Et le bourdon alors ? Tu fais quoi si l'bourdon y vient voir son pote l'cafard ?

jicky a dit…

je reviens (doucement) à un nouvelle adresse http://destylesenaiguilles.wordpress.com
bisous à Lisette!

maisquelbeautemps a dit…

@ Lili : alors c'était toi?! Lili, à chaque fois, ce que tu écris me va droit au coeur et me parle oh que oui!

@ la Meuh : aaaargh le bourdon t'as raison... bon, on va pas refaire la pub baigon avec les crrrrr et les bzzzzz... je crois qu'il faut donc inventer une nouvelle discipline: les dompteuses de bourdon. tu te lances?!

@ Jicky : cool! je viens de regarder, c'est tout à fait plaisant, cette "clarté", very joli ;D

Sylvie, Enfin moi a dit…

On signe où?
A plusieurs... La vie est plus simple.
Mater les cafards, et si juste pratiquer le mépris pour les oiseaux de mauvaises augures ?
Pour les autre cafards, les notres...
Faire comme toi leur tordre le cou par des pensées positives.
Bravo Lysette... Encore une fois.
Je t'embrasse
Sylvie

algraf a dit…

Courage Lisette!! Le cafard, il vient, repart et ne laisse jamais en paix. Poèmes saturniens de Verlaine, Melancholie des peintres...

maisquelbeautemps a dit…

@ Sylvie : Lisette est happy! pour signer, ben tu l'as déjà fait avec ton adorable commentaire ;D

@ Anne-Laure : oh quelle imbécile je fais, trop longtemps que je ne suis venue te lire... vair réparer ça vite vite!!