samedi 3 septembre 2011

Lisette Torgnolle lance la niout fashion





Savez quoi les amis ? Ayé vot’Lisette elle est back from holidays. Des holidays passées le body dans un feutre. Il était temps qu'on m'redessine, j’en pouvais plus, fallait qu’je sorte !
Ouf.
Ouf, mais bon… Aussitôt sortie, aussitôt prise au collet par ze question des premières sorties de rentrée : que porter cet hiver quels achats faut faire pour être the first to be so fashion ?
Fou.
Sûr que moi, vot’Lisette, vais pas tortiller des gambettes, la mode j’adore for ever. Mais sûr aussi que moi, vot’Lisette, pas que j’me prenne pour une devine, mais avoir un look trop in, c’est pas in, c’est has bin (has bin pour has been in… Lisette se lâche Lisette slash slash).
Bon reprenons. Has bin on veut pas, total out on veut pas non plus, mais quoi qu'on veut alors, hein Lisette? Quoi que je veux aaaaaaaah je stresse veux retourner dans mon feutre et clic le capuchon.
Nan mais c'est vrai, aussi... La course au it-machin pour look in quand tu go out, la déferlante de logos qu’y faut leur courir après pour être in mais en first, la trouille que ton cabas y soit so 2012 c’est-à-dire total out, parce qu’y faut être 2014 dès 2011 pour être vraiment in. Nan mais vot’Lisette, pas qu’elle soit fatiguée, juste que pffffff y’a un moment, la logo-sphère, ça te tourne en rond ça te rend gogo dans ta tête qui finit par être carrée. Ca vire ridiculous, nan?!
Pffffffff… Lisette se dit calmos, Lisette se dit calmos.
Donc calmos. Finis les marathons. Vot’Lisette a pris une décision : faire du sur-place. De la fashion sur-place. Ni in, ni out. Just in the center of me. And now ze question is : mais where is the center of Lisette ? Bon, ben minute papillon… suffit de se calmos un poil. Tu ne me chercherais point si tu ne m’avais déjà trouvé, a dit le meilleur coach en image du monde, Blaise Pascal. (Lisette se la pète instruite, Lisette slash slash).
Il est dit que Lisette for ever ne sera ni in, ni out. Que c’est-à-dire que Lisette se fringuera très niout.
Il est dit qu’ainsi, Lisette économisera la semelle de ses shoes et le temps de sa life.
Il est dit que si ça s’trouve, Lisette se prendra encore plus la tête à trouver sa niout fashion, mais que foi de Lisette, Lisette sera niout ou ne sera pas, quoiqu’il en coûte.
Il est dit aussi que la niout fashion, elle est open à tous, que quand t’es ni in ni out, ça veut dire que qui que tu sois t’as pas à te poser la question de si tu rentres dedans ou pas, puisque t’es ni in, ni out… T’es juste niout.
Il est dit que du coup, Lisette a tous les samedis free…
On boit un drink on discute ?
Signé Lisette Torgnolle.

10 commentaires:

Yelle a dit…

j'adore quand Lisette revient de vacances et qu'elle slash slash ! Bien sûr que ça va trop vite puisque le has been a été in avant d'être has been puis has been in !!! Oui, la course au it-machin, ça vire ridiculous ! Comment ça j'ai rien comppris ? Mais si ! J'ai lu moi madame ! Et j'adhère tout à fait au "fashion sur-place in the center of me" with Blaise Pascal !

Sylvie, Enfin moi a dit…

De retour Lysette gonflée à bloc comme j'aime !
Bravo pour ce cri de guerre, guerre au trop, à la surenchère, à l'égo démesuré.
Je prône le meme discours à mes gentilles clientes...
Les vêtements que l'on porte sont la représentation exacte de notre personnalité et de notre caractère...
Quel message veut-on faire passer quand on en fait trop ?
Je te laisse, fine Lysette choisir ta réponse, et garde pour moi la mienne....
Bisous gros
ENCORE BRAVO
Sylvie

mir a dit…

AAAAAAAAAh Lisette, elle est terrible ! Bon retour à vous deux ! Bizzzzzzzzz !

isabelle a dit…

Cette Lisette est pleine de sagesse!! Je retiens le niout... Ça peut servir.

jicky a dit…

j'ai repéré qques tendances phares (en gros, toutes insuivables!): le lamé Claudettes (Zara est déjà fardi...); le total look blanc (tu fais comment avec un teint "Jockey Jockey.. merci maman"?); les rayures larges (bon ça encore...); la maille Milano (tu sais cet interlock années 70 epais et infroissable certes, mais qui vieillit hyper mal? ils nous en mettent partout)

jicky a dit…

le lamé, je voulais dire: "Zara en est déjà FARCI"

Madame M a dit…

Of course qu'on discute toute la nioute de ta nvelle philosophie!! je t'écris bises.

isis a dit…

J'ai perdu la tête depuis que je lis Suzette je perds la raison quand je vois sa cousine suzon....
Dingue moi ? non!!!

inthemac a dit…

oh si tortille des gambettes Lisette ! c'est chouette même en niout !

Sarah a dit…

J'adore le concept ! Bravo pour cette presque marque déposée ;) des becs ma belle