mercredi 4 mai 2011

faire la nique à paulo



Paulo, alias Paulo le Kilo.
C’est statistique, le majorité des femmes veulent perdre du poids. C’est journalistique : les méthodes abondent. C’est systématique : on veut perdre Paulo le kilo… avant le maillot, avant et après les fêtes, etc…
Je dis Paulo LE kilo, mais soyons clairs : Paulo le Kilo peut peser entre 1 et 5 kilos. Ceci dit Paulo s’appellera toujours LE Kilo parce qu’on ne va pas tirer sur sa propre ambulance, non plus !

Alors voilà, on veut perdre Paulo. Mais voilà : Paulo s’accroche comme un salaud.

Peu importe qu’on ait raison ou tort de vouloir le perdre. Que meilleurecopine ou que chérichéri(e) répète en boucle jetaimecommeça, tuessublime, nonmaistesfolle, CA NE MARCHE PAS. Parce que Paulo, contrairement aux apparences, ne squatte pas le corps. Paulo le Kilo est un squatteur de cerveau. 

Paulokonveutperdre MAIS Paulokisaccroche.
On déploie des efforts titanesques pour se débarrasser de Paulo. On déteste Paulo et on le lui fait savoir.
Paulo, lâche-moi ! Je ne t’aime pas, alors dégage ! Toi et moi, ça va pas l’faire ! Quand tu es là, je ne suis pas moi ! Notre relation est vouée à l’échec, Paulo ! Paulo : je te quitte, ne cherche pas à me revoir.

MAIS VOILA. Plus on s’acharne à vouloir l’évincer, plus il s’accroche, le Paulo. Non mais attendez, attendez : « fuis-le il te suit, suis-le il te fuit ». Non mais voilà non mais c’est bien sûr : Paulo LE Kilo est du GENRE MASCULIN. Folle, on n’y avait pensé plus tôt. 
Traitons donc Paulo comme une conquête d’ado -ou comme un homme immature, oserais-je dire-. BINGO, on va courir après Paulo.

Paulo mon Kilo : que j’aime quand tu me colles au cul.
Que j’aime te sentir à l’intérieur de mes cuisses, Paulo !
Je voudrais que tu restes pendu à mes bras toute la vie, mon Paulo.
Paulo, je t’ai dans la peau.
Tu me prends au bide, Paulo.
Ca me fait comme des remous dans le ventre quand tu es en moi, Paulo.
Toi et moi, Paulo, c'est pour la vie, c'est sûr. 
Je ne passerai plus une minute sans toi, Paulo, même que je veux plein de petits Paulo avec toi, mon Paulo d'amour.
Ainsi de suite.

Bien sûr, on prendra soin de faire ce genre de déclaration à Paulo le Kilo au premier rendez-vous, dès sa première apparition en tant qu’intrus dans notre cerveau paisible : en tant que « du genre masculin », tout risque d’attachement soudain le fera décamper illico.

Du coup. En tant que détendue du kilo, demandez Paulo en mariage à la première rencontre, il fuira aussitôt et vous, vous aurez tranquillement fait la nique à Paulo. 


22 commentaires:

Sylvie, Enfin moi a dit…

J'adore ! Ton humour le matin... Excellent ..
Pas bête ton idée de l'aimer dès le départ, plus on y pense plus il tape l'incruste....
A diffuser largement chez les pro du Paulo...
Bisous
Sylvie

maisquelbeautemps a dit…

oui, comme ça on peut déguster des produits "terroir de femmes" avec PLAISIR ;D merci!

inthemac.posterous a dit…

un Paulo immature, mais où va-t-elle chercher tout ça ? entre nous Phil est un peu Josy...non ce n'est pas mon pseudo :-)sinon je prendrais Paulo, comme pseudo.

Anonyme a dit…

Excellent ! T'as vraiment un humour wooh !
En tout cas bien trouvé !

maisquelbeautemps a dit…

@inthemac: emmanuelle, ce phil n'a donc rien d'une baleine...hâte d'entendre ZE music ;D
&anonyme : wooh merci... merci QUI?

Madame M a dit…

J'ai une liaison torride avec Paulo le kilo qui dure depuis plusieurs années...j'crois qu'on s'est aimé partout et avec tout salé, sucré, liquide et solide...
Nan on n'est pas des cinglés parce que l'on s'aime d'amour d'ailleurs on a eu 10 petits enfants...Certains disent que c'est beaucoup trop moi je les serre dans mes bras mes 10 chéris potelés.

maisquelbeautemps a dit…

@Madame M : tu as bien raison et je crois voir de quoi tu parles... toute l'histoire est dans "comment aimer paulo"... de mon côté j'ai aussi 10 petits paulos d'amour, mais avant de les aimer, ils étaient 40 et c'était la guerre...

isabelle a dit…

Tu as raison, tout est dans le cerveau! Excellent aussi les tétons!!
merci pour tes com sympa. À bientôt!

Flannie a dit…

Rhôôô... moi, j'en ai tant que je vais passer pour une nympho si je leur saute tous dessus !

maisquelbeautemps a dit…

@Flannie : un plaisir de te lire ici! tu sais, comme je disais à Madame M, en ce qui me concerne, ma vie fut une longue "relation" avec tous pleins de Paulos par dizaines (j'en ai même fait une pièce de théâtre)... j'en ai toujours un bon paquet, mais finalement, ceux-là, ce ne sont pas des Paulos puisqu'on a fini par s'installer ensemble... ce sont des...shortbreads d'amour, tiens!

Chib a dit…

Mdr, sacrée Paulo.
Mes kilounets et moi on vie ensemble depuis un sacrée baille mais j'avoue que plutot que d'essayé de m'en debarassé (gniak, gniak, gniak) j'essais de m'accepter ... C'est moins chiant .

Sacrée Paulo pot de colle, mais phobique de l'engagement

maisquelbeautemps a dit…

@Isabelle: hiiiii merci...&wellcome par ici!
@Chib: paulo qui fait rire? une autre bonne façon de lui faire la nique! wellcome ici à toi aussi ;D

Isis Potins a dit…

J'adore !!!!! MDR !!!
Bravo !!!! Quelle plume !! je vais te mettre dans mes blogs favoris !!!!
Isis

maisquelbeautemps a dit…

@isis : ça y est, je suis aussi rouge que tes espadrilles...

Envie d'ailleurs a dit…

J'apprécie particulièrement les 2 derniers paragraphes!! Bien vu et superbe idéede personnaliser ainsi LE kilo!!

maisquelbeautemps a dit…

@anne-laure: merci merci merciiiii ;D tu me fais drôlement plaisir!à bientôt!

Charlyne a dit…

Anonyme c'était moi ;)
Je viens souvent maintenant & je ris à chaque fois que je lis tes articles !
Merci pour cette dose de bonheur :)

maisquelbeautemps a dit…

@Charlyne : merci!!! le blog est tout jeune et ton commentaire me fait plus que plaisir ;D à bientôt!

Diana Vu a dit…

ça fait 2 semaines que tous les matins et tous les soirs je dis à Paulo combien je l'aime, combien il est important pour moi, combien il me protège... mais voilà, plus je lui parle et plus il me boude, j'ai peur qu'il se détache de moi.... j'en perdrais presque l'appétit.
PAULO ME LACHE PAS !!!!! JE PEUX PAS VIVRE SANS TOI ET JE VEUX TE PRESENTER A MES PARENTS !

maisquelbeautemps a dit…

@Diana: tu veux dire que Paulo s'accroche??
si oui, alors il faut qu'on mette en place une nouvelle stratégie (et là, on en parle vendredi, hein ;D)

et puis pour tout te dire, en ce qui me concerne, je crois que Paulo s'est vengé de l'affront que je lui ai fait : il s'est multiplié sur mes fesses... argh me suis lancée, depuis aujourd'hui, dans une grande déclaration d'amour quotidienne... Paulo, épouse moooooooiiii ;)))) ou :(((((( je sais plus trop...

diana Vu a dit…

Arg : vendredi je vais être en shoot le planning a été chamboulé, demain midi on se parle de Paulo ? je ne sais plus ce qu'il veut, un jour je le cherche dans mon jean, le lendemain il est avec 2 potes sur mes bras.

maisquelbeautemps a dit…

@ Diana: ok pour demain midi!